21 mai 2012

Le studio MW - interview

studio MW studio MW studio MW
Jeanne Moinon et Pierre-Olivier Thiriet, de LISAA Rennes ont fondé un studio graphique en 2010

Pourquoi MW ?


Au départ, nous étions dans un collectif à Rennes, les Mouflons de l’West. Nous avons voulu rester dans cette trajectoire mais le nom ne faisait pas très sérieux. MW en est l’évolution et il nous va bien : ces lettres sont symétriques et puis ça donne aussi Man / Woman... ce qui nous représente bien.

Comment s’est faite la fondation de MW ?


Assez naturellement, en fait. Nous avons tous les deux fait un stage à Paris et enchaîné quelques expériences. A Rennes, nous travaillions déjà tous les deux sur des sujets communs, nous savions que nous avions des affinités graphiques. Aussi, après nous être faits à la vie parisienne, nous nous sommes rapidement retrouvés.

Quel est le positionnement de MW ?

Nous faisons exclusivement du print. Pour les projets d’identité globale nous travaillons avec un pôle web mais notre coeur de métier à nous, c’est le papier. C’est ce qui nous intéresse. Il n’y a pas de hiérarchie entre le numérique et l’imprimé. Seulement, nous avons la sensibilité du façonnage, du choix du papier. Nous accompagnons nos clients pour la fabrication et pour nous, c’est quelque chose de très important. Nous travaillons dans le secteur culturel, notamment pour des compagnies de théâtre. Nous sommes également liés à un groupe de presse B to B et nous avons aussi des clients plus petits : artisans, architectes, etc. Nos secteurs d’intervention sont assez variés. Comment voyez vous votre avenir ? Nous n’avons pas forcément envie de nous agrandir. L’important, c’est de continuer à faire ce qui nous plaît. De continuer à aimer notre métier.

Le site MW : www.studio-mw.fr/
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.