20 juil. 2012

Maud Desramé - Daniel

Voici quelques extraits du projet de fin d'études de Maud Desramé (architecture d'interieur et design d'environnement) : Daniel, chaise à bascule.

Une machine à écrire que l’on démonte, un concept que l’on dégage: celui de cause à effet. Un concept que l’on applique au design d’objet et un mouvement qui s’impose: la bascule/ balancelle. En parallèle, une esthétique que l’on découvre, une esthétique particulière qui est en réalité de négliger toutes esthétiques en ne laissant une place qu’à l’utilitarisme : l’esthétique des Shakers. «Le principe de beauté réside dans l’utilité». Une chaise à bascule se dessine, une chaise de bureau qui bascule vers l’avant (dynamique de travail).

Une coque qui se vide pour laisser apparaître uniquement la charpente: pas de superfl u, ne laisser simplement que ce qui est utile. Une chaise faite d’angles et de lignes brisées à l’allure stricte et inconfortable. Un dossier qui permet d’y accrocher un vêtement et qui amène ainsi une impression de confort et de douceur. Un pied qui se plie pour marquer le mouvement.. Pas d'accotoir, se concentrer uniquement sur cette position de travail.

De cette démarche est née «Daniel» une chaise de bureau à bascule à l’allure stricte et pourtant bien confortable.

Maud Desramé Desrame lisaa Maud Desramé Desrame lisaa Maud Desramé Desrame lisaa Maud Desramé Desrame lisaa Maud Desramé Desrame lisaa
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.