24 oct. 2012

Noël approche...



On le sait tous, une solide culture visuelle doublée d’un sens de l’air du temps sont des prérequis indispensables pour qui veut exercer sérieusement une activité de graphiste. À une époque pas si lointaine, mais qui nous semble être aujourd’hui relever de la préhistoire, les agences et les studios alouaient des budgets conséquents à l’acquisition d’ouvrages sur le graphisme, la photographie ou le design. Souvent importés, peu ou pas traduits, ils étaient (et demeurent) des sources d’inspiration cruciales pour les directeurs artistiques.

Aujourd’hui, le web permet d’accéder facilement à l’information, mais celle-ci est bien souvent trop importante, non triée ou non référencée. Les images postées sont non créditées ou pire encore, ne renvoient pas vers un site qui permettrait éventuellement de creuser l’univers d’un auteur. Tumblr et Ffffound, véritables robinets à images, en sont des exemples criants.

Alors comment faire pour se retrouver dans cette jungle informationnelle ? D’abord, il faut s’intéresser à l’émetteur de l’information. Fabien Barral, graphiste installé à la campagne, s’occupe de graphic-exchange.com depuis 2006. Ce site à l’interface soignée référence des travaux éditoriaux de grande qualité (la rubrique « excellence » est vraiment très belle).

Dans un autre genre, designyoutrust est un blog communautaire généraliste et plutôt axé sur l’illustration publicitaire. Animé par Dmitry Utkin depuis 2007, il donne à voir des visuels très aboutis et a le mérite de citer abondamment ses sources. Enfin, Owni, site d’information spécialisé dans le data journalisme, propose chaque semaine la rubrique « vendredi c’est graphism » animée par Geoffrey Dorne, designer free lance et blogueur émérite. Cette page est une mine de liens ressources, souvent commentés avec humour. À consulter sans modération.

Bien sûr, ces trois sites sont des exemples de sources d’informations fiables ; il en existe beaucoup d’autres tout aussi pertinents, animés par des gens de métier passionnés.

Mais attention, Il faudra garder toutefois à l’esprit que les écrans dispensent une information large mais peu renseignée, alors que les livres restent le moyen le plus sûr d’accéder une culture riche parce qu’approfondie... Noël approche, pensez-y :)

Yves Bigot

Fabien Barral
Graphic exchange
Designyoutrust
Geoffrey Dorne
Vendredi c’est graphism sur OWNI
Interview Geoffrey Dorne - by June21
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.