12 nov. 2012

Nota bene & Nota Vitrum

Voici un exercice mené chaque année en cours de dessin d'observation.  Au fil de cette belle lumière hivernale, la transparence et les ombres du verre se révèlent et se dérobent dans l'atelier 1. Sous le regard de Yann Samson et  Michèle Cainjo,  les étudiants apprennent à découvrir ces instants furtifs où la lumière se joue de la matière. Savoir développer son acuité et sa sensibilité visuelle sont un des fondement de la formation en première année.  Reste a coucher délicatement cet éphémère sur une page noire.


© Eyjafjallajokull | All rights reserved.