24 avr. 2013

KOUA KESS ? - Dysgraphie polyphonique

Babel sans peine / Porte ouverte aux langues / du 15 janvier à juin 2013

La tour de Babel illustre chez les uns le risque pour les hommes de ne pas tous parler la même langue, chez les autres leur capacité à énoncer de manière incroyablement diverse les mêmes réalités. Pour ces derniers, chaque langue est l'expression d'un imaginaire, un outil pour dire le monde.

Si notre région s'est enrichie de ses trois langues, le breton, le gallo et le français, elle s'est récemment ouverte comme toutes les autres à une large diversité culturelle et linguistique : les rues de Rennes résonnent désormais de langues venues du monde entier.

C'est pour mettre en valeur cette richesse, pour réfléchir aux enjeux de la compréhension mutuelle, pour inciter chacun à découvrir d'autres mondes de paroles, que la Bibliothèque des Champs Libres vous propose tout un cycle sur les langues : rencontres, conférences, concerts, exposition, installation typographique, projection de films, etc.

Et pourquoi donc Babel sans peine ? Ce titre est un clin d'œil au Rennais Alphonse Chérel qui, en 1929, a publié en France la première méthode d'apprentissage des langues par la conversation, la méthode Assimil, qui commence par l'improbable phrase "My tailor is rich".

Dans le cadre du projet Babel sans peine, nous avons été invités, une nouvelle fois, par les Champs Libres à participer à ce cycle sur les langues. Je vous invite maintenant à découvrir ce projet : KOUA KESS ?

KOUA KESS ? est avant tout un jeu, un badinage typographique autour des langues et de leurs sonorités. De l'Islande à la Macédoine, de la Bretagne à la Finlande, l'Europe, à l'image de son slogan « Unie dans la diversité », est un territoire pluriel riche de plus de 700 000 000 locuteurs. Passer d'une langue à l'autre peut nous paraître une épreuve insurmontable et pourtant cela peut être aussi simple, aussi ludique qu'un jeu d'enfant. En déchiffrant leur son, en décryptant leur sonorité, KOUA KESS ? nous invite à lire, à découvrir des territoires et des mots inconnus. Ici, la signification et l'orthographe n'ont plus aucune importance, laissez-vous simplement transporter par la richesse de ces sonorités et de ces formes graphiques.

KOUA KESS ? est une suspension. Une suspension de 14 mètres de hauteur, au centre de l'escalier central de la Bibliothèque des Champs Libres. Avec plus d'une centaine de mots inscrits, c'est la véritable tour de Babel qu'il vous reste à découvrir.

KOUA KESS ? est un travail collectif. Conçu et réalisé par 60 étudiants de l'école supérieure d'arts appliqués LISAA Rennes et leurs enseignants Patrice Guinche et Richard Louvet. Ceux-ci ont choisi librement, dans les langues européennes, des mots qu'ils ont ensuite ré-orthographiés et dessinés afin que l'on puisse les lire dans l'intonation de la langue d'origine. Vous allez vous étonner de réussir à parler islandais ou polonais sans le savoir !

KOUA KESS ? Un jeu sur les langues, un jeu sur le son, un jeu sur les formes.

© Eyjafjallajokull | All rights reserved.