24 juin 2013

MILAN 2013 / Soffio par 1X1

C'est au détour d'une cour intérieure sur la très fameuse via Tortona que s'arrête mon regard. Face à un bâtiment délabré, une file d'attente (pour le moins rare à Milan) s'étend et se prolonge. Interloqué, ma curiosité m'oblige à m'approcher. À l'entrée, vigiles et grands rideaux occultent le showroom. Après 10 minutes d'attente, l'entrée se fait dans un noir profond. Seul un couloir d'une dizaine de mètres constitué de murs enduits de noir fait office de showroom. Grosse déception !

Puis, doucement, apparurent quelques auréoles. Les murs révèlent leur vraie matière composées de gris anthracite, de fragments de verre collés (tels du sable projeté) assortis à une matière savonneuse. Des LEDS suspendues dans le vide en décalage du mur apportent une fine lumière. Grâce à leur texture, les murs permettent à la lumière de prendre vie. La lumière fait apparaître des auréoles autour des LEDS qui font référence à un environnement (tel l'abat-jour d'une lampe). L'effet d'optique volumétriquement profond est perceptible à n'importe quel endroit autour de la LED. Ces arcs-en-ciel font ressentir le côté confortable et apaisant créé par la lumière.

La composition se transforme petit à petit en une forme de vie qui commence alors à respirer. L'atmosphère est calme et sereine. La totalité des spectateurs sont abasourdis par l'intensité du décor. Un univers virtuel se crée autour de nous.

Le studio japonnais IXI basé entre Tokyo et Milan veut sous-entendre que peu d'énergie peut générer un environnement confortable. IXI a pour objectif de proposer des solutions 1 x 1 (unique et innovant). La base de leur travail est le temps, l'axe, le milieu, la culture, le style et les habitudes sociales. Leur but est de créer une nouvelle valeur unique et innovante. Chaque LED est une métaphore représentant la joie qui réside dans notre cœur. Soffio en Italien signifie souffle ou respiration. Chaque lumière représente une ville écologique à faible consommation d'énergie. La multiplication de ces lumières signifie que la conscience collective évolue.

Article écrit par Quentin Bourlet étudiante en Architecte d'intérieur - Designer d'environnement.
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.