18 févr. 2014

Aux Beaux-Arts de Paris - Marina Le Gall

Avec son allure de musée aux murs couverts de graffitis, l’École des Beaux-Arts de Paris qui a jadis accueilli Géricault, Degas ou encore Delacroix, forme en cinq ans près de 80 étudiants sélectionnés sur 700 candidats à son concours d’entrée. Vidéaste nourri de pataphysique, Mehdi vient d’y être accepté, ravi de pouvoir profiter de ses célèbres ateliers, toujours dirigés par un artiste.

En troisième année, Lise et la singulière Marina (ancienne étudiante section Design Graphique LISAA Rennes), qui se plaît à décliner le gibier mort sur tous les supports, y laissent libre cours à leur fantaisie. Peinture, sculpture, gravure, photo, sérigraphie… : chacun peut ici s’essayer à toutes les techniques, tout en explorant et en approfondissant sa quête artistique.

Du concours aux accrochages à géométrie variable de fin d’année, Joëlle Oosterlinck a suivi le quotidien de l’école que son nouveau directeur, Nicolas Bourriaud, a entrepris de dépoussiérer. Une visite guidée inédite dans un temple toujours très convoité de l’apprentissage de l’art.

Documentaire ARTE
(53 mn)
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.