27 nov. 2014

n° 5 - Équilibre

Pour travailler la notion d’équilibre, les étudiants ont choisis de repenser cette notion à l'envers.

En effet, qui dit équilibre, dit déséquilibre. Ils ont ainsi décidés d'illustrer cette notion par 4 formes pyramidales inversées, dictées par les propriétés physiques de 2000 cintres métalliques.

Suspendue au plafond de l'atelier, cette série d’éléments nous plonge dans une cathédrale de dentelle métallique.

Un fil rouge enroulé simule un parcours qui les relient et guide ainsi l’œil curieux des visiteurs.

Tout en finesse, la lumière se reflète et nous échappe dans le labyrinthe de la suspension.

Article écrit par Colombine Blondet
Crédit photo : Laura Gandon

© Eyjafjallajokull | All rights reserved.