12 oct. 2017

Milan 2016 - Local Design

Pour cette nouvelle édition de la Design Week de Milan en avril dernier, un groupement de designers australiens étaient présents dans un showroom de plus de 100m2 au Teatro Arsenale dans le quartier Cinque Vie du 12 au 17 avril 2016 inclus. Milan a accueilli un groupe de 12 designers australiens choisis par LOCAL DESIGN. Il s’agit d’une plate-forme en ligne qui permet de trouver des produits d'intérieurs, des opinions et des idées de conception unique par des professionnels créatifs au sein de la scène du design australien. Cette plate-forme a essentiellement pour but de faire découvrir des créations de designers locaux australiens. LOCAL DESIGN présente «LOCAL MILAN» fièrement soutenu par Brickworks Building Products.

Tous les designers et leurs produits ont été sélectionnés sur le mérite avec chaque concepteur affichant un rôle crucial et majeur dans le paysage actuel du design australien, avec leurs produits finis et prêts pour la vente et la distribution internationale. Ces 12 designers soigneusement choisis sont: Tom Fereday, Emma Elizabeth, Shilo Engelbrecht, Kate Banazi, Tom Skeehan, Toby Jones, Rachel Vosila, Andrew Simpson, M. Frag, Coco Reynolds, DAAST et Alex Fitzpatrick. Leurs créations ont été mises en scène avec plus de 5000 briques au sein de l’ex-église, maintenant le Teatro Arsenale. À travers cette exposition, la fondatrice et styliste Emma Elizabeth de LOCAL DESIGN & le designer industriel Tom Fereday, ont souhaité remettre en question et redéfinir le design Australien. L’exposition s’est effectuée dans le noir, seules les créations étaient éclairées de façon spectaculaire par le dessus.


L’autre particularité de cette exposition était que chaque création était disposée sur un assemblage de briques noires, faisant office de support présentoir pour les créations. Dans cette exposition, nous retrouvons du mobilier, des luminaires, des objets, des tapis,… Des créations plutôt diverses qui montre une variété de style propre à chaque designer. Cette exposition nous fait découvrir une grande variété de tendances et des catégories très diverses de créations australiennes. Une musique douce nous accompagne durant tout notre trajet au sein de l’exposition. Cette scénographie déstabilise le visiteur en créant une sensation nouvelle.

Chaque création prend son sens grâce à cette scénographie sombre car la lumière intervient sur la création et fait apparaître ses différents traits et couleurs. Aussi, la brique noire a permit par son aspect mat, de refléter encore plus la lumière sur l’objet et de créer une ombre visible entre les jointures des briques les unes collées aux autres. Les 5000 briques noires éclairées d’en haut de manière dramatique, nous laisse dans un contexte sombre, morose. C’est une déclaration éclectique mais forte qui nous laisse en réflexion sur la compréhension de la conception esthétique australienne à ce jour.
Article écrit par Caroline SOLLIER étudiant en section Architecte d'intérieur - Design
© Eyjafjallajokull | All rights reserved.